Tour de David
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Tour de David

Forte comme une armée rangée en bataille
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Le jeune du carême

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Invité
Invité




Le jeune du carême Empty
MessageSujet: Le jeune du carême   Le jeune du carême Icon_minitimeJeu 27 Fév 2020 - 16:55

Il circule beaucoup sur les réseaux sociaux tradi-sédévac un document de LHR écrit au Carême 2019.

Oubliant qu'il s'agit de Monsieur Rémy, habitué à certains propos polémiques et pas toujours apprécié tous, pouvez vous nous dire s'il vous plait mr l'Abbé,ce que vous pensez de ce qu'il écrit: A savoir: est ce infondé ? fondé ? qu'en penser ? Chaleureux remerciements par avance.

De la bonne pratique du Carême par Louis Hubert Rémy a écrit:
En lisant dom Guéranger, dans son maître-livre, L’année Liturgique, il nous explique au début du tome I, l’historique et la pratique du carême (1). Nous vous renvoyons tout de suite à la lecture de ces deux textes pour bien comprendre ce que l’Église enseigne pour cette période privilégiée consacrée à nous préparer à la semaine sainte, la semaine de la Rédemption, non pas comme spectateur, mais comme enfant privilégié, actif et participant, pendant 40 jours, par nos sacrifices et nos prières, à cet acte majeur de la Création que fut la Rédemption.



La Rédemption fut le rachat de nos péchés, un Dieu souffrant cette horrible passion pour chacun de nous. À nous de Lui prouver notre amour : « si quelqu’un m’aime, il garde mes commandements… » Et ces commandements passent par sa sainte Église. Ils furent les mêmes en tout temps, hier comme aujourd’hui, comme nous le rappelle dom Guéranger. Soyons précis, comme nous l’enseignaient Monseigneur Guérard ou l’abbé Vérité.



1° 40 jours de jeûne, obligatoires pour les âges de 7 à 70 ans. Même au-delà on doit faire Carême si la santé le permet. Ces jours saupoudrés de multiples petites pénitences (sauf sur le sommeil).

2° Le matin, notre boisson habituelle, accompagnée de deux tranches de pain sec.

3° Le midi, un repas normal, sans vin, prenant une part du plat principal, sans en reprendre.

4° pas de collation dans l’après-midi.

5° Le dîner : une soupe et un fruit.

6° chaque soir deux examens de conscience plus fouillés : a) sur les grâces reçues ; b) sur les manquements.



7° une prière du matin, une prière du soir, l’angélus, le bénédicité, les grâces, un chapelet moins routiniers.



8° éviter toute distraction, pas de sortie, restaurant, cinéma l’esprit tout orienté vers Dieu, dans le silence et la paix. On évite les rires gras et la bouffonnerie.



9° Beaucoup de sacrifices à faire avec Internet, n’acceptant que l’indispensable.



10° Abstinence (c’est-à-dire pas de viande) le vendredi. Certains le conseillent aussi le samedi. De plus faire abstinence les mercredis, vendredis, samedis, des Quatre-temps.



11° Ni beurre, ni laitage pendant tout le carême. Petite anecdote : prenant une petite collation, après la messe de Mgr Guérard, un dimanche, la maîtresse de maison mis du beurre sur la table. J’entends encore Mgr Guérard : Madame, du beurre en carême ! La maîtresse de maison, rougissante, retira de suite le beurrier.



12° Le dimanche on ne fait pas carême, mais on s’abstient de reprendre de chaque plat. On conseille même le dimanche, de faire pénitence de vin.

13° Bien sûr, chaque vendredi, on fait le chemin de croix, en famille (2).



14° Comme l’enseignait l’abbé Vérité : pour les plus généreux et les plus grands pécheurs, continence pendant le carême, à l’exemple de saint Louis. La continence est peu enseignée malheureusement à notre époque. L’abbé Vérité était très exigeant sur ce sacrifice à vivre en ménage. Il rappelait que l’Église ne demande pas d’avoir un enfant chaque année. Elle nous demande de ne pas tricher dans l’acte conjugal et d’accepter tous les enfants que Dieu nous envoie. Le couple ne doit pas tricher, mais dans certains cas, l’état de santé de l’épouse (il disait qu’un accouchement demande beaucoup de repos à l’épouse) oblige le mari à respecter son épouse et ne pas exiger, en grand égoïste, le devoir conjugal. Combien de femmes débordées par les naissances et leurs enfants en bas âge, ne peuvent plus les élever comme il se doit. Il était très exigeant sur ce point.



15° Des économies faites sur les repas, on les distribue en aumône, troisième moyen après prières et pénitence, pour racheter les péchés. On les offre aux nécessiteux proches. Vous les avez dans vos chapelles : ce sont ceux qui portent toujours les mêmes vêtements.



16° Des confessions mieux préparées, des pénitences généreuses, des communions ferventes.

17° C’est le temps où l’on doit consacrer chaque jour, au moins un quart d’heure, à une lecture pieuse. Autrefois nous avions les sermons de Carême. Aujourd’hui on choisit un très bon livre. Je conseille de dom Sarda y Salvany, Le libéralisme est un péché, à lire et relire pour nous corriger du libéralisme qui nous envahit. C’est le manuel du combattant. Lire aussi de Luigy, Du modérantisme. C’est le manuel de l’officier dans la guerre qui nous est imposée.
Revenir en haut Aller en bas
Abbé Grossin
Admin
Abbé Grossin


Masculin Nombre de messages : 3570
Age : 56
Localisation : Par grâce et aussi par vouloir, je dors en Bretagne ce soir, dans la beauté...
Date d'inscription : 22/09/2008

Le jeune du carême Empty
MessageSujet: Re: Le jeune du carême   Le jeune du carême Icon_minitimeJeu 27 Fév 2020 - 18:14

Je pense que c'est au confesseur de donner des directives pour les résolutions de Carême, et certainement pas à un laïc !

_________________
Plus je réfléchis, plus je suis consterné de la masse d'idées fausses dans lesquelles nous nous noyons ; plus je comprends cette décadence absolue de tant de peuples que nous retrace l'histoire. C'EST L'ERREUR PLUS QUE LE VICE QUI LES A PERDUS. Le vice et même le crime ont des limites, l'erreur n'en a pas. IL FAUT DONC DIRE LA VÉRITÉ SANS FINESSE, NI STRATÉGIE HABILE."
Mgr Delassus, Semaine Religieuse de Cambrai, 1884, p. 735
Revenir en haut Aller en bas
http://sedevacantisme.over-blog.com
Tonino17

Tonino17


Masculin Nombre de messages : 637
Age : 39
Date d'inscription : 14/05/2012

Le jeune du carême Empty
MessageSujet: Re: Le jeune du carême   Le jeune du carême Icon_minitimeJeu 27 Fév 2020 - 18:38

Le laitage a t'il deja été interdit durant le careme?
Revenir en haut Aller en bas
Abbé Grossin
Admin
Abbé Grossin


Masculin Nombre de messages : 3570
Age : 56
Localisation : Par grâce et aussi par vouloir, je dors en Bretagne ce soir, dans la beauté...
Date d'inscription : 22/09/2008

Le jeune du carême Empty
MessageSujet: Re: Le jeune du carême   Le jeune du carême Icon_minitimeJeu 27 Fév 2020 - 19:36

Oui, il y a plusieurs siècles !...

_________________
Plus je réfléchis, plus je suis consterné de la masse d'idées fausses dans lesquelles nous nous noyons ; plus je comprends cette décadence absolue de tant de peuples que nous retrace l'histoire. C'EST L'ERREUR PLUS QUE LE VICE QUI LES A PERDUS. Le vice et même le crime ont des limites, l'erreur n'en a pas. IL FAUT DONC DIRE LA VÉRITÉ SANS FINESSE, NI STRATÉGIE HABILE."
Mgr Delassus, Semaine Religieuse de Cambrai, 1884, p. 735
Revenir en haut Aller en bas
http://sedevacantisme.over-blog.com
irascimini

irascimini


Masculin Nombre de messages : 415
Age : 44
Localisation : Desert d'Alsace/Califat des trois frontières
Date d'inscription : 22/09/2008

Le jeune du carême Empty
MessageSujet: Re: Le jeune du carême   Le jeune du carême Icon_minitimeMer 4 Mar 2020 - 22:01

patrick carré a écrit:


LHR a écrit:

1° 40 jours de jeûne, obligatoires pour les âges de 7 à 70 ans. Même au-delà on doit faire Carême si la santé le permet. Ces jours saupoudrés de multiples petites pénitences (sauf sur le sommeil).



Le jeune est obligatoire de 21 à 60 ans, l’abstinence de 7 ans (ou âge de raison) jusqu'à la mort. (règles sous Pie XII).

Le premier "conseil" dénotant une ignorance crasse, le tout peux être classé rapidement parmi les nombreuses diarrhées mentales de ce triste personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Le jeune du carême Empty
MessageSujet: Re: Le jeune du carême   Le jeune du carême Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jeune du carême
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Historique du Carême
» 1er dimanche de Carême

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Tour de David :: Thèmes de discussion :: Doctrine et Apologétique-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: